INFO ATC-810
 Mises à jour Mises à niveau graphiques

1) Remplacement de table traçante
L'image du côté droit montre l'ATC-810 avec une interface d'ordinateur remplaçant la table traçante.

2) Code Morse
La série d'ATC n'a prévu aucun les marques audibles de code Morse - une condition fondamentale pour la formation d'IFR. Cette modification ajoute ces possibilités. Contacter nous pour des détails.


  1. Quel est un ATC-810 ? - Un simulateur de vol multi-moteur qui fonctionne comme un avion Navajo de Piper. Plusieurs centaines ont été produites dans les années 80. Elles sont toujours très populaires et doivent être trouvées mondial.

     
  2. Sont-elles encore supportable ? - elles sont très vigoureuses et les pièces mécaniques ne se cassent pas aisément. N'importe quel AME pourrait fixer un échec mécanique (coupure etc.. de câble). Les schémas de circuit des unités sont disponibles et la plupart des composantes électroniques peuvent être obtenues à partir des fournisseurs électroniques réguliers. Les instruments peuvent habituellement être obtenus sur le marché d'occasion ; beaucoup de composants sont encore fournis par les fournisseurs originaux.

     
  3. Peuvent-ils être certifiés ? - Oui. Plusieurs pays (Canada y compris) ont certifié l'ATC-810. Le Canada a quelques conditions spécifiques pour la certification. L'unité de base "réelle" peut être certifiée pour la formation de procédures d'IFR et de la formation pilote commerciale. La certification complète pour tous les aspects de formation exige que le phugoid de volonté d'unité - voir que GAAC 2005-01 a daté 2005-01-19. Depuis le Canadien de septembre 2005 FTDs doit passer les essais de certification du Canada de transport afin de continuer à être employé pour n'importe quelle formation qui doit être créditée vers un permis. Nous avons développé une modification (MAPMOD3) que des changements les lois de commande pour permettre un phugoid. Cette modification ajoute également quelques unités qui Transport Canada avaient précédemment identifié comme souhaitable. MAPMOD3 est actuellement installé dans un FTD de fonctionnement et attend des essais par Transport Canada pour établir qu'il répond à leurs exigences. Les videos ci-dessous montrent les effets d'installer MAPMOD3.

     
  4. Peuvent-ils être améliorés ? - oui. Il y a plusieurs modifications fournies par nous-mêmes. Ils s'étendent de petits articles pour satisfaire les autorités de certification et pour aider l'utilisation générale, aux améliorations significatives telles que les systèmes visuels et le GPS.
     
  5. Où pouvez-vous obtenir plus d'information ? Nous contacter.

Certification de l'ATC-810 des unités de formation de vol Multi-Moteur IFR - précédemment connu comme “simulateurs”

L'application récente des normes de FTD par Transport Canada (comité technique) a causé tout à fait le bouleversement parmi des opérateurs d'unité de formation de vol. Selon la CIRCULAIRE CONSULTATIVE d'AVIATION GÉNÉRALE (GAAC) 2005-01 daté 2005-09-01. L'ATC-810 et l'AST-300 ne se réunissent pas entièrement CAR 606.03(2). Cependant, le Ministre de Transport a publié une exemption permettant l'opération des ATC-810s et AST-300s de Chapitre 4, Annexe 4A, paragraphe 2.f and Annexe 4B, paragraphe 3.2.C.9 de la norme manuelle d'avion et de simulateur de Rotorcraft (TP 9685).

Simplement mis, en date du 1er septembre, 2005, aucun de ces FTDs ne peut être employé pour noter le temps vers un permis pilote à moins qu'il reçoive et maintienne de niveau 2 ou 2(R) certification limitée de niveau. Le comité technique exige également que le pilote dans la note de formation le nombre de certificat du dispositif dans son disque pilote de formation (PTR) pour recevoir une expérience applicable crédite vers une estimation. Il serait également recommandé de noter le nombre de certificat dans son carnet.

Afin de répondre à ces exigences, Montréal AeroPlus a investi une quantité considérable de temps et de ressources développant les méthodes d'essai ATC-810, évaluant les dispositifs, les accordant à leur exécution originale, envoyant des résultats mesurés au comité technique, formant des opérateurs pour exécuter des essais de certification, et soutenant des évaluations comme exigées. En conséquence, il est maintenant possible d'obtenir et maintenir de niveau 2(R) la certification avec le coût minimal. Ceci inclut l'entretien, l'annuaire examinant en utilisant un kit d'essai, et l'entretien de notation de voyage.

Un du premier ATC-810s pour obtenir de niveau 2(R) la certification est l'unité operée par le Centre de formation aéronautique de Québec (CFAQ) situé à Aéroport international Jean-Lesage dans la ville du Québec (http://www.cfaq.net). Ils ont reçu leur certificat le 28 novembre, 2005.

D'autres unités ce qui ont reçu la certification comprenant un à Aviation Laurentide.

 Plus Mises à jour

3) MAP810

Posséder votre propre simulateur de formation de vol afforable d'IFR/VFR avec 5 canaux visuels, et possibilités de GPS juste comme la vraie chose sans vrai coût!


© Droit d’auteur 2002-2013 Montréal AéroPlus
Courriel: Info@MontrealAeroPlus.com